Home l'exercice physique L'exercice physique

L'exercice physique

L'exercice physique

Site - L'exercice physique

Cool Jadis nos ancêtres préhistoriques courraient toute la journée après le gibier pour nourrir la tribu et guerroyaient pour la défendre.

Par la suite, ils ont cultivé leurs champs et leurs potagers, élevé et transhumé leur bétail (et continué à guerroyer  ).

Aujourd’hui, nos pays modernes (et encore développés …) guerroient différemment (avec une dépense calorique moindre pour des dégâts bien supérieurs malheureusement).

Pour subvenir à nos besoins, nous exerçons des professions à l’activité sédentaire ; c’est à dire, en gros, assis derrière un bureau … Dans ce contexte, l’organisme tourne au ralenti.

Malgré cela, la pression sociale augmente le stress source de perturbations psychologiques, métaboliques et de tensions musculaires.

Notre alimentation intègre une composante de loisir avec une offre infinie de goûts, de saveurs grâce à une meilleure accessibilité à toutes les cultures du monde, et une composante de compensation de divers troubles souvent liés à cette vie moderne, tels que le manque affectif, l’oisiveté, l’ennui, la solitude ou « l’hyper socialité » (mot déposé !).

Nous pouvons donc, contrairement à nos ancêtres prognathes, manger sans faim, pour un plaisir immédiat, pour s’occuper, se rencontrer, ou pire : à cause de troubles psychologiques plus grave …et donc au delà de nos besoins physiologiques.

Dans le même temps beaucoup de produits alimentaires de consommation courante sont souvent élaborés industriellement et de médiocre qualité : parfois trop sucrés, trop salés, pauvres en certains nutriments ou trop riches en d’autres, etc. ….

L’activité physique ou sportive doit donc être pratiquée quasiment tout les jours puisque c’est tous les jours que nous consommons trop et « brûlons » peu .

De plus, elle peut être un remède à beaucoup de problèmes autres que le simple rééquilibrage de la balance énergétique : par exemple :

-         sécrétion d’endorphines contre le stress

-         une bonne sangle abdominale favorise un bon transit intestinal, prévient les lombalgies

-         le cardio-trainning prévient des maladies cardio-vasculaires.

-         Outre l’aspect esthétique, des muscles souples et toniques améliorent les gestes du quotidien.

-         La mobilisation des articulations prévient de certains rhumatismes.

-         L’augmentation du flux respiratoire pendant l’effort, permet un bon drainage des voies aériennes.

-         Il existe encore bien d’autres effets bénéfiques à la pratique physique telles q’une meilleure résistance à certains germes ou virus, à condition qu’elle soit régulière et adapté à chacun.

Elle doit également participer du mode de vie : laisser le plus souvent l’ascenseur, l’automobile, et la télévision.

Les activités dites « intellectuelles » telles  que la lecture ou l’écriture et les activités artistiques peuvent également s’apparenter aux activités physiques ou sont, tout au moins, complémentaires l’une de l’autre.

Alors que la plupart des espèces animales sont toujours en quête de nourriture et gèrent à l’économie leurs dépenses énergétiques pour survivre, l’homme moderne occidental doit pratiquer une activité physique supplémentaire à celle liée à sa subsistance pour rester en bonne santé. Paradoxalement, nous devons consacrer une partie du fruit de notre travail dans notre budget pour brûler des calories : dépenser une partie de l’énergie au bureau pour dépenser de l’énergie en baskets.

Nous y sommes contraint, et cela fait partie de l’hygiène de vie tout comme se brosser les dent, se laver, se soigner, aimer … L’idéal est donc de prendre du plaisir à « se bouger » physiquement et intellectuellement, comme nous pouvons en éprouver à consommer.

G.M   Complice

Mis à jour (Jeudi, 01 Mars 2018 17:28)